Défi "Ange noir" de l'Univers Magique

Publié le par mariedaniellemerca

Ma participation au défi de la semaine, bonne lecture

 

                                                                                                  Ange Noir

25 550x750 swan-song

 

 

 

Quand la douleur s'empara de mon être, je compris que l'heure était venue.

Devant le visage ébahi de l'homme à qui appartenait mon coeur, mes yeux se remplirent de larmes. J'étais incapable de lutter contre l'inévitable.

Cela devait être le plus beau jour de notre vie, le moment de notre alliance, le symbole ultime de notre amour éternel. Fallait-il que cette sorcière me maudisse ? Que ce sort survienne à l'instant même de notre union ?

Lorsque ma peau s'enflamma et que des ailes noires se déployèrent en déchirant ma belle robe de soie, les ténèbres m'arrachèrent à la réalité. J'arborais soudain des plumes aussi sombres que le regard de la vieille qui m'avait jeté cette malédiction.

Je m'enfuis pour me réfugier dans cette sylve où personne ne me jugerait, où les oiseaux comprendraient ma peine, où la rivière épongerait mes larmes.

Depuis ce jour, la légende de l'ange noir terrorise le monde...

 

 

©  Marie Danielle MERCA

Source de l'illustration de Nene Thomas: link

 

Publié dans A vous de lire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

valdy 02/06/2011 15:52


Et les oiseaux te laissèrent une plume magique pour que tu nous racontes l'histoire....
Merci Marie Danielle pour ce joli passage.
Amicalement,
Valdy


mariedaniellemerca 14/04/2011 10:35


Merci à vous deux pour vos commentaires. J'ai écrit ce petit texte vite fait mais c'est vrai que ça ressemble à un petit synopsis, une idée à développer. Merci Evy, j'attends ta réponse, c'est
gentil. Bisou à vous


Evy 14/04/2011 10:09


Bonjour marie danielle
Très belle écrit je te répondrais en privé pour ton renseignement je met ton lien sur le défi passe une bonne journée bisous evy


Eryndel Lùvalan 14/04/2011 09:59


Bonjour,
C'est un très beau récit, qui en quelques lignes à peine parvient à poser une atmosphère et à exprimer plus qu'il n'y paraît au premier abord. La malédiction paraît irréversible, mais cela
participe de la beauté de ce texte.
A bientôt !
Eryndel